Une vie d’artiste

Le chardon, c’est l’opiniâtreté faite plante.  

Celui-ci s’est installé sur la rocaille, à quelques centimètres de la mer, pour mener à bien son projet. Hors des sentiers battus, il craint que d’aucuns oisifs -et oiseux- s’avisent de lui chatouiller la tige. Au cas où, il a cru bon de hérisser une batterie de couteaux autour de lui. Mieux vaut éviter de lui piétiner les racines pendant qu’il élabore patiemment son étonnant feu d’artifice.

J’adore. 

Chardon de l’ile de Paros, Cyclades, Grèce,

photo Sophie Colliex

 

P1050573

 

Sophie, le 11 avril 2017 – admirative 

Je vous propose de lire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *