UNE PRÉSENTATION DE L’ENFANT DE MERS EL-KÉBIR SUR « BOUQUINER »



J’ai adoré me promener dans le port de Mers el-Kébir avec ces trois compères, j’ai marché sur les plages, j’ai couru et dévalé les collines et j’ai sursauté de leurs bêtises. Leur naïveté dans ces temps durs m’a vraiment touchée.


Ce roman est vraiment palpitant, il nous emporte dans un temps différent où les rêves sont lointains pour laisser place au pragmatisme de la vie, des coutumes et des « on a toujours fait comme ça ». Ce roman c’est aussi l’histoire, car il nous rappelle l’horreur de la bataille qui a lieu en 1940 à Mers el-Kébir.


Sophie Colliex, l’auteure, a fait un travail énorme de recherches pour retracer cette bataille avec autant de détails et de ressentis.


Stella Noverraz, de « Bouquiner »


Découvrez le reste de l’article, paru le 9 avril 2015 dans « Bouquiner »